«Le vrai voyageur ne sait pas où il va.» Proverbe chinois

Cap ou pas cap de partir une année loin de tout ce qui fait aujourd’hui mon monde pour passer un an de ma vie à la rencontre de l’Autre à l’autre bout de la planète? Cap ou pas cap de fermer les yeux et de m’abandonner à ce qui me semble juste ? Sans savoir où j’irai, dans quel but ni avec qui ? Cap d’avoir confiance malgré tant d’inconnues dans l’équation?

Choisir c’est renoncer disait André Gide. J’ai choisi, j’ai renoncé. Et je suis partie. Le départ n’a pas été facile. Il y a d’abord eu cette interminable tournée d’adieux. Mais à la fois, il y a eu tous ces visages émus, ces regards brouillés de larmes. Ces sourires et ces rires pleins de confiance et de soutien. Et d’amour. Cet amour qui m’a portée jusqu’ici. Car oui, sans votre soutien, je n’aurai peut-être pas réussi la phase « renoncer ». Car votre amour et votre amitié m’ont fait comprendre que je ne renonçais pas à vous. Juste à une proximité géographique temporaire dirons-nous. Je renonce à mon quotidien parisien, à ma zone de confort, à vivre dans un environnement dont je connais et maîtrise les codes, à une culture qui m’est chère et familière. Je renonce à un travail que j’aime et qui me passionne.

Mais renoncer c’est pour mieux choisir…

En m’engageant en tant que volontaire, je choisi de partir humblement à la découverte des autres, de leur pays, de leur culture, m’intégrer pleinement dans un nouveau mode de vie et me mettre au service de ceux qui en ont besoin. Je ressens le besoin de me rapprocher d’une vie plus simple, de vivre l’expérience de la solidarité et du partage que la société consumériste et individualiste qui nous entoure me fait souvent oublier. Je pars pleine d’envie de voir le monde à travers des yeux différents. Les yeux de ceux dont je m’apprête à partager le quotidien : le peuple Karen. Je pars aussi avec l’envie de me découvrir à travers cette aventure. De toucher du doigt mes limites, ce que je suis capable de donner, d’être, de partager. Sans artifices. Sans déguisement.

Monter dans l’avion n’a pas été facile. Les jours qui ont précédé mon départ, je me suis livrée à un vrai débat intérieur. Pourquoi est-ce que je pars ? Quelles raisons m’ont poussée à signer en bas de la feuille ? Pourquoi ai-je renoncé et ai-je fait ce choix que personne ne me demandait de faire? Pourquoi est-ce que je ressens ce tiraillement entre l’envie de rester, de tout arrêter et de reprendre le cours de ma vie et le sentiment profond que cela ne me rendrait plus heureuse? Ce sentiment précis que je suis appelée à partir vivre cette aventure, à trouver un sens différent à la vie que j’ai envie de mener.  Que suis-je donc partie chercher à l’autre bout du monde ? Suis-je capable de partir seule à la rencontre de ce peuple inconnu ? Suis-je prête à découvrir bien plus que ça?

« Et il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses ». Milan Kundera

Je suis à l’aube d’une toute nouvelle aventure. Une aventure qui m’apportera je l’espère beaucoup de réponses. Et surement autant de nouvelles questions.

A bientôt,

Mélanie

3 commentaires

  1. Tres bel article qui traduit précisement ce que peut ressentir quelqu’un qui part à l’aventure et qui quitte sa zone de confort. C’est une appréhension normale mais il faut clairement du courage pour entreprendre ce genre de mission! Je suis fière de toi

    J'aime

  2. Beaucoup d’admiration pour toi. Tu as un magnifique parcours qui t’attends. Un parcours de générosité et de don de soi, mais aussi d’introspection. Tu vas découvrir des choses, et te redécouvrir au contact des autres, d’une autres cultures, autour de sourires et de vie.
    J’espère que cette expérience sera la plus belle que possible
    Ton amie de toujours

    J'aime

Répondre à Audrey S Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s